Blog de Extra--Juicy Quand je panique la mécanique de mon c½ur déraille au point que je me prends pour une locomotive à vapeur dont les roues décollent dans les virages. Je voyage sur les rails de ma propre peur. De quoi ai-je peur ? De toi, enfin de moi sans toi.


[ Fermer cette fenêtre ]